60 QCM en GRH avec ses corrigés

0
27

60 QCM en GRH avec des corrigés pour vous entraîner à pratiquer la Gestion des Ressources Humaines.

1) Qu’est-ce que la GRH ?

  • L’ensemble des métiers permettant d’encadrer le personnel de l’entreprise
  • La conciliation des intérêts de l’entreprise avec les contraintes liées au personnel
  • L’ensemble des fonctions et de mesures ayant pour objectif de mobiliser et de développer les ressources du personnel
  • L’ensemble des techniques de motivation du personnel

2) Le rôle du responsable RH consiste à :

  • définir la politique générale de l’entreprise
  • assurer le recrutement des meilleures compétences
  • acquérir, développer et fidéliser le capital humain

3) Dans les PME-PMI, la GRH a pour objet :

  • de définir l’organisation de l’entreprise
  • d’ajuster au mieux, les savoirs, les savoirs-faire et les savoirs-être des hommes disponibles et potentiellement membres de l’entreprise, au niveau de chacune de ses fonctions
  • d’investir dans l’outil de production industriel et commercial

4) La GRH est :

  • une variable d’ajustement
  • une variable stratégique
  • une variable privilégiant la réaction plutôt que l’anticipation

5) La GRH est pratique contingente :

  • parce qu’elle s’occupe des contingents de salariés
  • car elle doit limiter ses contingents d’employés
  • elle est influencée par des facteurs internes et externes de son environnement

6) Pour les salariés, le Directeur des ressources humaines est :

  • garant de l’équité, de l’employabilité et de l’éthique
  • toujours le principal actionnaire de l’entreprise
  • la personne qui détermine seule, de la stratégie de l’entreprise

7) Dans les PME-PMI, les contraintes de la GRH :

  • peuvent avoir un rapport avec la mondialisation et les changements technologiques
  • se limitent au secteur d’activités de l’entreprise
  • ne concernent pas les syndicats

8) Dans les PME-PMI, les managers :

  • peuvent être un vecteur de changement des ressources humaines
  • n’ont pas besoin de stratégie des ressources humaines
  • ne peuvent pas s’engager dans de grandes innovations

9) Les frais de personnel peuvent être considérés comme :

  • une charge financière.
  • un investissement.

10) Parmi ces différents postes, quels sont ceux qui sont rattachés à la fonction RH ?

  • Responsable Développement RH
  • Directeur Administratif et Financier
  • Assistant de Direction
  • Responsable Formation
  • Contrôleur de Gestion Sociale
  • Responsable Compensation & Benefits
  • Assistant juridique RH
  • Consultant en recrutement

11) «Le service RH a décidé de confier la gestion des congés payés aux responsables opérationnels». À quel terme managérial se rapporte cette décision?

  • l’externalisation de la fonction RH
  • l’internalisation de la fonction RH
  • la décentralisation de la fonction RH
  • la centralisation de la fonction RH
  • l’outsourcing de la fonction RH

12) L’ESS (Employee Self Service) fait référence à :

  • l’utilisation de l’outil informatique par le service Ressources Humaines dans ses activités quotidiennes
  • l’existence d’un forum sur l’intranet d’une organisation pour répondre aux questions RH des salariés
  • l’existence d’un blog pour chaque salarié via le serveur de son organisation
  • la possibilité pour le salarié de gérer lui-même son dossier individuel via une application informatique

13) Parmi ces variables, quelles sont celles qui sont susceptibles d’influencer l’activité RH de l’entreprise ?

  • la fiscalité
  • l’inflation
  • les budgets de l’entreprise
  • les changements démographiques
  • le chômage
  • la structure de l’entreprise
  • le dirigeant de l’entreprise
  • le style de leadership

14) Quel site a modifié le travail de GRH ?

  • Youtube
  • Instagram
  • Linkedin
  • Periscope

15) Dans une petite annonce, figurent toujours :

  • le nom et les références de l’entreprise qui recrute
  • le nom et les références du candidat à l’embauche
  • la description du poste proposé
  • le salaire proposé pour le poste

16) La cooptation consiste à :

  • solliciter la coopération entre les différentes équipes de travail
  • inviter les membres du personnel à présenter à l’embauche des candidats faisant partie de leurs relations
  • recruter un cadre en accord avec les syndicats
  • favoriser l’intégration d’un nouveau recruté en lui donnant un tuteur

17) Les principaux contacts occasionnels utilisés comme mode de recrutement sont:

  • les contrats à durée indéterminée
  • l’intérim
  • les stages
  • les voyages d’affaires
  • les salons de recrutement

18) Les cabinets de recrutement ont pour mission:

  • de recruter du personnel pour le compte et à la place de l’entreprise
  • de payer les nouveaux recrutés d’une entreprise
  • d’aider les entreprises dans la sélection des candidats
  • de proposer aux entreprises des personnes compétentes travaillant pour des entreprises concurrentes

19) Les logiciels de recrutement visent à:

  • vérifier que le candidat maîtrise l’outil informatique
  • tester les qualités du candidat
  • faciliter l’intégration du candidat dans l’entreprise

20) Une entreprise est en situation de sureffectif lorsque:

  • ses ressources en personnel sont inférieures à ses besoins
  • ses effectifs sont surévalués
  • ses ressources en personnel sont supérieures à ses besoins
  • ses effectifs sont sous-évalués

21) Une situation de sureffectif entraîne:

  • une charge de travail lourde pour les salariés en place
  • des coûts accrus pour l’entreprise
  • des difficultés à fournir les clients en temps et en heures

22) Une pyramide des âges comprenant une majorité d’anciens :

  • accroît les charges salariales de l’entreprise
  • correspond à un fort turn-over dans l’entreprise
  • est un facteur de dynamisme pour l’entreprise
  • permet de transmettre le savoir-faire et les valeurs de l’entreprise

23) Parmi les événements suivants, quels sont ceux qui déterminent une hausse des effectifs ?

  • un licenciement
  • un décès
  • la transformation d’un emploi d’intérim en emploi à durée indéterminée
  • un congé parental de 1 an
  • un investissement de capacité
  • un investissement de productivité

24) Un profil de poste, c’est:

  • la possibilité d’accéder à un poste de niveau supérieur par promotion
  • la description des tâches à accomplir selon un certain profil
  • la description des caractéristiques et des qualités requises pour effectuer un certain travail

25) GPEC signifie :

  • gestion prospective de l’emploi et de la communication.
  • gestion particulière de l’emploi et des compétences.
  • gestion prévisionnelle des emplois et des compétences.

26) La procédure de recrutement inclut généralement :

  • la réception des candidatures
  • des entretiens individuels ou collectifs
  • des tests professionnels
  • une période d’essai
  • des tests psychomoteurs

27) Dans le cadre de la GPEC, quel est l’atout des préretraites ?

  • permettent de rajeunir la pyramide des âges
  • permettent de ne pas avoir recours au licenciement sec
  • permettent d’améliorer le niveau de qualification du personnel âgé
  • permettent de mettre en place le plan social de l’entreprise
  • permettent la promotion interne et la mobilité sociale

28) Quels sont le ou les objectifs de la GPEC ?

  • Prévoir l’évolution de la capacité de production et rémunérer le personnel en conséquence
  • Ajuster les besoins et les ressources en personnel
  • Prévoir l’évolution des emplois et former le personnel en conséquence
  • Ajuster les besoins et les ressources en matériel

29) Quelle est l’utilité de la GPEC ?

  • Déterminer la politique de diversification
  • Anticiper l’évolution des emplois
  • Ajuster les effectifs
  • Déterminer la politique de formation

30) Quels sont les risques d’une GPEC inadaptée ?

  • Gaspillage des ressources humaines
  • Surcharge de travail pour les personnels en poste
  • Sous-utilisation des compétences non utilisées
  • Mauvais aménagement du temps de travail

31) Quels sont les différents modes de recrutement ?

  • Recrutement interne par mutation
  • Recrutement externe
  • Recrutement externe par promotion
  • Recrutement interne par chasseurs de têtes

32) Le besoin global d’emploi dans une entreprise dépend :

  • Du temps de travail de chacun des employés
  • De la croissance et du niveau d’activité de l’entreprise
  • De la productivité des salariés
  • De la mise en œuvre des procédés de gestion de l’activité de l’entreprise

33) L’effectif théorique de l’entreprise est composé de :

  • CDI, CDD, salariés à temps partiels
  • CDI, CDD, salariés à temps partiels, travailleurs temporaires et soustraitants
  • CDI et salariés à temps partiels

34) Les moyens de régulation envisageables dans le cadre de la gestion prévisionnelle des compétences sont :

  • Le recrutement, la mobilité interne, modification de l’organisation du travail, la formation, les départs et les reconversions externes
  • Le recours à des cabinets de recrutement et des cabinets de reclassement des salariés
  • La définition d’organigramme de remplacement, des bourses d’emplois et des gestionnaires de carrières

35) Il sert à déterminer le portrait « idéal » de la personne qui doit occuper un poste précis, c’est ?

  • le graphique personnalisé
  • le profil de poste
  • le code de classification des emplois
  • la définition du poste

36) De quels outils d’analyse dispose la GPEC

  • Classification des emplois
  • Diagramme de PERT
  • Diagramme de GANNT
  • Pyramide des âges

37) A quelle fonction dans l’entreprise correspond la citation suivante : « placer l’homme qu’il faut, à l’endroit qu’il faut et au moment où il faut » ?

  • OST
  • SIRH
  • GPEC
  • CFAO

38) La personne qui va encadrer l’arrivant est appelée :

  • un tuteur
  • un superviseur
  • un professeur
  • un administrateur
  • un coach

39) Sur quoi repose le recrutement du personnel ?

  • sur la détermination des besoins
  • sur la classification des emplois
  • sur la politique de formation
  • sur la détermination de l’activité

40) Un salarié nouvellement recruté a pendant 6 mois une efficacité de 25%, pendant 12 mois une efficacité de 65% et pendant 18 mois de 90%. Quel est le coût de sa phase d’apprentissage ?

  • 36 mois de salaire
  • 6 mois de salaire
  • 18,5 mois de salaire
  • 19,3 mois de salaire
  • 10,5 mois de salaire

41) Quelle est la différence entre rémunération et rétribution ?

  • Des aspects qualitatifs (pouvoir, encouragement etc)
  • La prime de fin d’année
  • Les charges salariales
  • Les avantages obtenus grâce au CE

42) Le salaire est :

  • la contrepartie des capitaux apportés par l’entrepreneur
  • une subvention versée par l’État
  • le coût du facteur travail
  • la ressource essentielle des actionnaires
  • un revenu pour les salariés

43) La masse salariale de l’entreprise est:

  • l’ensemble des salaires versés aux salariés
  • l’ensemble des cotisations sociales versées aux organismes sociaux
  • l’ensemble des salaires et des cotisations versées aux salariés et aux organismes sociaux
  • l’ensemble des compléments de salaire
  • le salaire de base + les compléments de salaire

44) Certaines entreprises versent des salaires supérieurs à ceux de la concurrence parce que:

  • elles ne connaissent pas les salaires du marché
  • les concurrents ne peuvent pas verser des salaires corrects
  • le salarié va faire le maximum pour conserver sa place
  • elles veulent éviter les conflits sociaux

45) Il s’agit d’une distribution préférentielle d’actions de l’entreprise aux cadres « méritants », c’est :

  • les « stocks options » ou options d’achat d’actions
  • les transactions de stock
  • les primes de participation
  • les primes de mérite
  • les plans d’actionnariat

46) Quelles sont les objectifs des évolutions récentes de la rémunération du personnel dans les entreprises ?

  • baisse du coût du travail face à la concurrence internationale
  • davantage d’efficacité du personnel en récompensant les performances individuelles
  • meilleur dialogue social entre les partenaires au sein de l’entreprise
  • baisse des cotisations liées au travail face à la concurrence internationale

47) Quelles sont les évolutions récentes de la rémunération du personnel dans les entreprises ?

  • la part variable et non garantie du salaire s’accroît
  • tendance à associer davantage certaines catégories de personnel (cadres surtout) aux résultats de l’entreprise
  • développement des formes d’épargne salariale
  • développement des formes d’épargne patronale
  • forte augmentation du salaire fixe en lui-même

48) Un système de rémunération repose sur l’équilibre entre :

  • Les contraintes du marché du travail et la motivation des individus
  • La rationalité budgétaire, la compétitivité externe et l’équité interne
  • La rationalité budgétaire, l’optimisation des salaires et l’incitation des salariés

49) Les contraintes légales du système de rémunération sont :

  • Le respect du SMIC, la signature d’un accord d’entreprise avec les représentants du personnel l’équité salariale à travail égal
  • L’obligation de négocier, le respect des conventions collectives et la validation de l’accord d’entreprise par l’inspection du travail
  • Le respect du SMIC, l’obligation de négocier, l’équité salariale à travail égal et le respect des conventions collectives
  • Le respect du SMIC

50) Les primes visent à :

  • Rémunérer une performance individuelle et collective
  • Compenser des situations de travail particulières, accroître la motivation des salariés et flexibiliser la masse salariale
  • Compenser des situations de travail particulières, à intéresser les salariés à la performance de l’unité ou à valoriser l’acquisition d’expérience

51) Quels avantages pour l’employeur présente l’intéressement des salariés aux résultats de l’entreprise ?

  • les augmentations de revenus ne sont plus irréversibles contrairement aux augmentations de salaire
  • les sommes versées sont exonérées de charges sociales
  • les sommes versées sont exonérées de l’impôt sur les sociétés
  • les sommes versées sont exonérées de la TVA
  • l’intéressement permet d’augmenter la flexibilité du travail

52) L’individualisation des salaires consiste à :

  • accorder des augmentations de salaire en fonction de l’évolution des prix
  • accorder des augmentations en fonction des performances de chacun
  • obliger le chef d’entreprise à discuter des augmentations de salaire individuellement avec chaque représentant syndical

53) La participation est:

  • un système d’intéressement collectif aux résultats de l’entreprise
  • un système de formation auquel chacun participe
  • un système de partage du capital en fonction de la participation de chacun

54) Quel est l’intérêt de proposer une rémunération variable ?

  • Moins payer le salarié
  • Fidéliser le salarié
  • Motiver le salarié

55) Selon Herzberg, les 2 facteurs expliquant la satisfaction des salariés sont :

  • Le salaire et la motivation
  • La motivation et l’hygiène
  • L’hygiène et le salaire
  • La motivation et la sécurité

56) Après les besoins physiologiques, quels besoins faut-il accomplir selon la pyramide de Maslow ?

  • Le besoin de sécurité
  • Le besoin d’estime
  • Le besoin d’appartenance
  • Le besoin d’accomplissement

57) Quelles sont les différentes formes de rémunérations accessoires au salaire de base ?

  • Plan d’épargne d’entreprise
  • rémunération participative
  • Plan d’épargne en actions
  • Plan d’épargne interentreprises
  • intéressement

58) Les fonds versés sur un PEE (Plan d’Epargne Entreprise) peuvent provenir

  • des versements du salarié
  • de l’intéressement
  • de l’abondement de l’entreprise
  • des actions gratuites
  • de la participation aux résultats

59) Le turn-over, c’est:

  • la rotation des équipes de jour et de nuit
  • le nombre de démissions
  • les rotations externes et internes des salariés

60) Le climat social dépend:

  • de la température à l’intérieur de l’entreprise
  • des relations sociales instaurées dans l’entreprise
  • des résultats de l’entreprise

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici