L’entreprise et le manager

Le manager est un personnage clé dans la vie de l’entreprise, car il est le gage d’une équipe efficace et capable d’atteindre facilement les objectifs fixés. Principalement axé sur l’aspect humain, le management d’équipe nécessite des qualités personnelles en plus de compétences managériales.

comprendre l’entreprise (E/se)

l’approche économique

Cette approche définit une entreprise selon deux disciplines : macro et micro-économique.

  • macroéconomique : l’entreprise est considérée comme l’agent économique chargé au niveau d’une nation de la production et des biens et services par opposition aux ménages qui sont les consommateurs.
  • microéconomique : l’entreprise est une organisation structurée et autonome qui combine et rémunère des facteurs de productions afin de produire, vendre et réaliser des bénéfices (valeur ajoutée) ; ces profits sont répartis sous forme de salaires, d’apports de capitaux, de financement d’investissement et paiement d’impôts.

Valeur ajoutée (VA) = production – consommation intermédiaire

Produit Intérieur Brut (PIB)= ∑ VA

l’approche systémique

Définition d’un système

un système est un ensemble d’éléments ou de sous-systèmes qui en interagissant entre eux (fermé) et avec leur environnement (ouvert) participent à la réalisation d’une ou de plusieurs fonctions. Un système est souvent caractérisé par son ouverture et sa complexité.

L’E/se, système complexe : l’E/se est un système ouvert complexe interagissant avec son environnement. Il est organisé et animé par des acteurs afin de réaliser 3 fonctions : économique, sociale et technique.

les objectifs de l’entreprise

  • Les objectifs apparents: ces sont les objectifs énoncés dans les statuts d’une E/se, dans sa publicité…etc. Ils peuvent évoluer avec l’accroissement de l’activité de l’E/se.
  • Les objectifs profonds : le profit n’est pas le seule objectif de l’E/se, elle peut aussi fixer des objectifs concernant son environnement humain et social (rémunération ; promotion sociale …etc.)

le rôle du manager

Définitions de quelques notions en management

Définition du management

le management ou la gestion est une science qui traite l’ensemble des domaines et des pratiques d’action dont la maîtrise est indispensable à la survie, à la progression et à la prospérité d’une organisation. Il a pour objet d’élaborer et de développer des concepts, des outils et des méthodes permettant une combinaison optimale des facteurs de productions.

  • direction : elle désigne l’organe suprême qui décide, guide et dirige l’activité de l’E/se.
  • organisation : l’organisation peut avoir deux sens : l’un descriptif  qui concerne la disposition ou la structure des différentes parties ou organes de l’entité, et l’autre opérationnel qui précise l’action de mise en place des différents organes de l’E/se.

les rôles des managers et les caractéristiques de leur travail

Le manager est la personne qui assure un rôle d’encadrement. Il a 3 rôles principaux :

  • expert ou spécialiste
  • meneur d’homme (leader)
  • stratège

les rôles interpersonnels :

  • symbole : ce rôle se traduit par des gestes cérémoniels.
  • Leader : c’est l’aptitude du manager à exercer son pouvoir sur le terrain.
  • Agent de liaison : il assure la communication au sein et en dehors de son organisation.

les rôles liés à l’information :

Observationnel : il doit être attentif, et il doit appliquer la veille.

Diffuseur : il doit savoir l’information à diffuser, à qui et quand la diffuser.

Porte-parole : il doit représenter son groupe au sein de l’E/se,  et son E/se devant les   externes.

Les rôles décisionnels :

  • Novateur : il conduit les projets et changements dans l’E/se afin de s’adapter aux mutations de l’environnement.
  • Régulateur : le manager doit résoudre les problèmes de l’E/se tout en prenant attention des effets négatifs que peut engendrer une fausse décision.
  • Répartiteur des ressources : il répartit les ressources selon les objectifs fixés auparavant.
  • Négociateur : il représente son groupe lors des négociations (syndicats, fournisseurs…etc.)

MINTZBERG réclame que dix rôles ne sont pas dissociables, ils forment ce qu’on appelle GESTALT :

  • Le travail s’effectue généralement avec un rythme incessant
  • Les activités souvent variées, partielles, brèves
  • Utilisation de la communication verbale
  • Conduite de plusieurs projets à la fois
  • Il noue un réseau complexe de relations complexes avec plusieurs personnes externes
  • La majorité des activités déterminées par des forces extérieures
  • Fixation de quelques tâches quotidiennes
  • Les 2/3 du temps passé dans des réunions, en plus des visites, travaux de bureaux et les appels téléphoniques.

le leadership du manager

Le leadership est le pouvoir d’exercer une influence sur d’autres individus pour atteindre un objet spécifique, dans une situation donnée.

Le leadership et les sources du pouvoir :

– Le pouvoir lié au poste occupé :

  • pouvoir légitime : il est fondé sur l’autorité officielle accordée au manager dans l’E/se.
  • Pouvoir de récompense : la capacité d’offrir un avantage quelconque à une personne pour lui faire adopter une certaine conduite. La récompense tangible ou intangible.

– Le pouvoir personnel :

  • Pouvoir dû à la compétence : provient des connaissances, de l’expertise et de la crédibilité.
  • Pouvoir charismatique : la capacité d’influence naturelle due à la forte personnalité.

Le leadership peut s’envisager sous deux angles l’un moral et l’autre réel.

ROJOT et BERGMAN ont dégagé quelques règles susceptibles de faciliter le rôle du manager :

  • Eviter le laisser faire
  • Encadrer et ne pas enfermer
  • Etre constant
  • Etre vigilant
  • Etre participatif
  • Adopter un style de direction en harmonie avec son caractère

la fonction du leadership :

– La finalisation : elle consiste à faire connaître et à appliquer les objectifs généraux de l’E/se.

– L’organisation : c’est le processus par lequel le leader cherche à :

  • Obtenir les moyens d’actions nécessaires à la mise en œuvre des objectifs
  • Formaliser et simplifier les tâches
  • Répartir les rôles et les tâches
  • Déléguer une partie du pouvoir aux subordonnées
  • Contrôler les résultats

L’animation : traduit l’attitude et la disposition du leader à :

  • Communiquer
  • Savoir négocier
  • Avoir une écoute active
  • Dynamiser
  • Connaître les gens à qui on a besoin

les types de leader selon MACCOBY :

  • Carnassier (têtu et autoritaire) :c’est l’homme de pouvoir et de risque
  • Craftman (homme de métier) : il est individualiste et travailleur aux relations motivantes avec une autorité intelligente.
  • Companyman (homme d’appareil) : un homme prudent qui aime aller sur le terrain
  • Gamesman (homme d’équipe) : il est entreprenant, collectif, animateur…etc.

Donc le Games-man est le style de leader apte à mobiliser toutes les compétences autour des objectifs de l’organisation.

la différence entre manager et leader :

L'entreprise et le manager
Article précédentla demande : le mécanisme générale
Article suivantLe recrutement : Fondements et stratégies

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici