le monopole à gestion alternative

le présent article explicite le monopole à gestion alternative.

Des modalités de gestion du monopole autres que la maximisation du profit total sont disponible sont parfois adoptées, en particulier par les monopoles publics. Trois règles peuvent être envisagées telle la maximisation de la recette totale (RT), tarification au coût marginal (Cm), et la gestion à l’équilibre ou tarification au Coût moyen CM.

La maximisation du chiffre d’affaire où de la recette totale

Dans certains cas, le monopoleur peut avoir pour objectif d’obtenir la plus grande recette possible, le chiffre d’affaire le plus élevé ; ceci peut se produire notamment quand un monopoleur cherche à éviter l’apparition des concurrents ; il préfèrera alors avoir des profits immédiats moins élevés, et parfois même encourir des pertes pour protéger sa situation même de monopoleur et se prémunir contre l’apparition de concurrents éventuels.

le monopole à gestion alternative
Figure 1 : Maximisation de la recette totale du monopole

Ainsi maximiser la recette totale reviendrait à produire jusqu’à ce que Rm = 0

Tarification au coût marginal

La tarification au coût marginal est une modalité fréquente retenue lorsque le monopole est géré par la puissance publique.

C’est que la gestion à l’équilibre ne résout pas tous les problèmes ; elle supprime certes les superprofits caractéristiques de la gestion capitaliste, elle évite aussi de faire peser des charges abusives sur les finances publiques, mais elle est génératrice de gaspillage ; non pas financer mais économique, en ce sens qu’elle entraîne une mauvaise utilisation des ressources.

Tarification au coût marginal
Figure 2 : Tarification au coût marginal pour le monopole

La gestion à l’équilibre: Tarification au Coût Moyen

Peut être envisagé par un producteur soucieux d’accroître sa production pour se prémunir contre l’arrivé de concurrents éventuels, mais désireux en même temps d’éviter d’encourir des pertes.

Ce peut être également un critère de gestion envisageable pour une entreprise en situation de monopole et gérée par la puissance publique qui veut supprimer les superprofits et éviter les pertes qu’il faudrait faire supporter par les contribuables.

La gestion à l’équilibre: Tarification au Coût Moyen
Figure 3 : Tarification au Coût moyen pour le monopole
Article précédentL’équilibre du Monopole
Article suivantla discrimination par les prix

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici