Le système-entreprise

Votre faculté est une organisation composée :

  • D’éléments organiques : administration, professeurs, étudiants,….
  • D’éléments non organiques : ensemble de relations entre individus, objectif des individus,…

De ce fait, votre faculté est une organisation structurée (chacun a sa place et sa fonction dans l’établissement), composée d’un ensemble d’éléments (organiques et non organiques) en relation entre eux en vue d’atteindre un objectif (enseigner et encadrer les étudiants, et faciliter leur intégration dans le marché d’emploi) cette organisation est appelée également un système. Ainsi, les entreprises sont considérées comme des systèmes.

Définitions des concepts

Définition du système

Bertalanffy définit le système comme « un ensemble d’unités en interrelation mutuelle », ce qu’E. Morin précise en définissant un système comme étant « une unité globale organisée d’interrelations entre éléments, actions ou individus ».

Derrière cette définition se cache en fait une approche reposant sur 4 concepts fondamentaux :

La notion d’interaction : les éléments du système interagissent les uns envers les autres.

La notion de globalité : l’ensemble n’est pas égal à la somme des parties qui le composent.

La notion d’organisation : qui définit l’état du système (son organigramme) et son processus de fonctionnement (son programme).

La notion de complexité : le système est à la fois compliqué et incertain.

Définition du système
Figure 1: Représentation d’un système

Définition de l’approche systémique

l’approche systémique est une nouvelle discipline qui regroupe les démarches théoriques, pratiques et méthodologique relative à l’étude de ce qui est reconnu comme trop complexe pour pouvoir être abordable de façon réductionniste, et qui pose des problèmes de frontière et de relation interne et externe de structure de lois ou de propriété d’émergence caractérisant le système comme tel, ou des problème de mode d’observation de représentation de modélisation ou de simulation d’une totalité complexe.

Les composants du système-entreprise

Le système-entreprise comporte deux types de composants :

Des composants structuraux : Elle correspond à la façon dont les tâches et les responsabilités sont distribuées entre les participants à l’organisation. Ce qui constitue la structure de l’entreprise.

Des composants fonctionnels : des flux d’informations, de marchandises circulant entre les unités du système, des moyens de contrôle de la bonne marche du système,… qui assurent le fonctionnement du système.

C’est en transformant efficacement les flux (ou ressources) que le système-entreprise est susceptible d’atteindre les objectifs qu’il s’assigne. Ce processus peut être décrit par les opérations suivantes :

  • Opération 1 : le système-entreprise transforme les flux
Le système-entreprise
  • Opération 2 : le système-entreprise s’ajuste pour atteindre les objectifs fixés
Opération 2 _ le système-entreprise s’ajuste pour atteindre les objectifs fixés
  • Opération 3 : le système-entreprise réagit à son environnement et le transforme
Opération 3 _ le système-entreprise réagit à son environnement et le transforme

Les caractéristiques du système-entreprise

L’entreprise, réalité économique et sociologique, est un système organisé, ouvert et finalisé.

L’entreprise est système organisé

L’entreprise est une unité structurée, constituée d’organes hiérarchisés et spécialisés, et d’un certain nombre de liaisons les reliant.

Les organes

On distingue plusieurs types d’organes, entre autres,

  • Les organes permanents : ex. directeurs, chef d’usine,…..service personnel, comptable,… état- major
  • Les organes non permanents : ex. comités d’études d’information et de Coordination, commissions d’enquête
  • Les organes réglementaires : ex. – conseil d’administration

Les liaisons

Les types de liaisons entre organes permanents peuvent être :

  • Hiérarchique : autorité d’une personne sur la totalité de l’activité d’une autre.
  • Fonctionnels : autorité de compétence d’une personne sur une autre, limitée à son domaine de spécialité.
  • De conseil : il s’agit de spécialistes qui assistent un membre de la hiérarchie dans ses décisions.

L’entreprise est un système ouvert

L’entreprise est en relation avec son environnement économique, technologique, fiscal,….par des flux d’entrée et des flux de sortie.

Flux d’entrée :

Réels : Facteurs de production (ex. : main d’œuvre, matériel, matière premières)

Financiers (capitaux)

D’information (ex. : technologies nouvelles, législation, études de marché,….)

Flux de sortie :

Réels : Produits et services,

Financiers (dépenses, revenus),

D’information (publicité, bilan,….).

L’entreprise est un système finalisé

L’entreprise poursuit une double finalité :

  • une finalité à caractère personnel (ex. : prestige, pouvoir, profit et sécurité de l’entrepreneur et des dirigeant) ;
  • une finalité à caractère institutionnel
  • économique (suivre et développement de l’entreprise) ;
  • sociale (satisfaction du personnel) ;
  • sociétale (intégration dans l’environnement, satisfaction des besoins,..)

à coté de ces 3 caractéristiques, on peut ajouter que l’entreprise est un système… :

concret : constitué d’un ensemble d’éléments concrets (machines, terrain…) mais aussi abstrait (une histoire, une culture).

dynamique : en constante évolution, du fait entre autre des modifications de son environnement.

régulé : de manière à essayer d’atteindre constamment ses objectifs grâce à la prise de décision.

Conclusion

Cette approche de l’entreprise permet de mieux comprendre l’organisation interne d’une entreprise. Ainsi, les sous-systèmes opérationnels seront souvent représentés dans l’organigramme de l’entreprise sous les dénominations « Marketing », « DRH », « service financier ».

Article précédentl’étude qualitative en Marketing
Article suivantLes études documentaires Marketing

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici