Différences entre la microéconomie et la macroéconomie

Toute communauté est confrontée dans sa vie quotidienne à des difficultés que les économistes résument traditionnellement en trois questions fondamentales : quels biens et service produire, comment les produire et pour qui les produire ?

 En répondant à ces questions, l’analyse économique s’efforce d’expliquer la manière selon la quelle la société doit décider afin de rendre compatibles les désirs quasi illimités de demander des biens et service et la capacité d’offre limitée par la rareté des ressources productives. L’analyse économique peut être partagée en deux types d’études économiques : microéconomie et macroéconomie.

  La macroéconomie regroupe l’ensemble des analyses et des théories économiques globales qui s’appliquent la totalité du système économique. L’analyse macroéconomique proprement dite s’est formée comme théorie à part entière sur la base de la théorie générale de l’emploi, de l’intérêt et de la monnaie de John Maynard Keynes en 1936.

   Elle regroupe les agents individuels en vue d’examiner et d’expliquer le fonctionnement d’ensemble à savoir le niveau d’activité, l’investissement, l’épargne, le chômage et l’inflation.

  • Différences entre la microéconomie et la macroéconomie

   La macroéconomie étudie principalement les comportements des agents économiques et des marchés pris individuellement dans le cadre d’équilibre partiel : La détermination de Prix sur un marché particulier, le comportement de production de biens et services particuliers.

  La distinction entre analyse microéconomique et analyse macroéconomique est habituellement fondée sur la dimension de l’entité étudiée, d’ailleurs les vocables micro et macroéconomiques viennent des termes grecs « mikros » et « makros » qui signifient respectivement « petit » et « grand ».

   En réalité la distinction entre microéconomie et macroéconomie va au-delà de la dimension étudiée. La microéconomie et la macroéconomie empruntent des démarches différentes.

  La microéconomie met l’accent sur la compréhension détaillée des marchés particuliers et pour parvenir à ce degré de détail, elle supprime de nombreuses interactions avec les autres marchés. Elle ressemble à une course à chevaux observée à travers une paire de jumelle.

   La macroéconomie s’intéresse à l’interaction des différentes parties de l’économie, elle simplifie les blocs de manière à se concentrer sur la façon dont ils s’ajustent et s’influencent .Comme ci on regarde la même course à chevaux à l’œil nu, notre image de détail devient flou mais on peut se concentrer sur le tableau d’ensemble.

La démarche de la macroéconomie peut être résumée en quatre étapes :

1- La recherche des principaux variables déterminants des agrégats macroéconomiques.

2- L’étude des relations entre les variables: Existe t-il une relation stable entre la consommation et le revenu par exemple ?

3- L’analyse des causes et des origines des principaux déséquilibres macroéconomiques : Le chômage, l’inflation..

4- L’apport des solutions à ces problèmes par la mise en œuvre des politiques économiques efficaces.

Article précédentContrôle interne : définition, objectifs, caractéristiques et limites
Article suivantComptabilité de gestion : exercices corrigés (Brahim Aaouid)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici