l’ingénierie financière et la stratégie des entreprises

l’ingénierie financière n’est-elle pas reliée à la stratégie des entreprises ?

L’ingénierie financière est une discipline adoptée par les entreprises dans le but d’accompagner leur politique de développement et de croissance.

Elle intègre le champ de la stratégie de l’entreprise car elle vise à adopter des stratégies financières liées aux objectifs et stratégies de l’entreprise.

Voici ce que vous allez apprendre dans cet article :

Les objectifs de l’entreprise

Ils peuvent être extrêmement différents et variés et peuvent par conséquent mener à des décisions financières extrêmes différentes. Il n’y a pas toujours convergence des objectifs.

La réalisation des objectifs impose d’une part la mise en œuvre d’un ensemble de décision coordonnée constituant la stratégie de l’entreprise et d’autre part elle impose la mise en place d’une structure et d’un système d’informations (la comptabilité) susceptible d’influencer elle-même les objectifs de l’entreprise.

Ces objectifs amènent l’entreprise à appliquer, à coter des stratégies commerciales et des stratégies industrielles, les stratégies financières. Ce dernier sont adopté par les opérations de l’ingénierie financière

La stratégie financière

La stratégie financière d’une entreprise dépend de sa politique globale. Elle doit permettre d’atteindre les objectifs généraux en terme financier que s’est fixé l’entreprise tout en subissant un grand nombre de contrainte dû à l’environnement dans lequel elle évolue. Elle regroupe la restructuration stratégique, la croissance externe, et le financement.

La restructuration stratégique

Elles visent la réorganisation du portefeuille d’actifs détenues en vue de réorienter la stratégie suivie. Il peut s’agir de la concentrer sur un axe porteur, de retenir les options les plus créatrices de valeur, mais aussi de proposer une meilleure lisibilité aux investisseurs

Croissance externe

L’incapacité d’une entreprise à augmenter ou même maintenir son volume d’activité avec la gestion de ces produits traditionnels fait appel aux solutions innovantes de l’ingénierie financière. La croissance externe est l’un des modes de développement privilégié des entreprises.

Elle consiste à acquérir tout ou partie d’entreprises cibles afin de consolider et accélérer la création de valeur. Répondant à de nombreux objectifs économiques et financiers, elle suppose des montages originaux et sophistiqués pour procéder à l’acquisition et intégration des cibles.

Elle correspond aux opérations de fusions-acquisitions (plus de détails ici) qui peuvent intervenir sous de nombreuses formes, aux opérations de création de société holding (plus de détails ici) et aux opérations des offres publiques (plus de détails ici).

Financement

Face à des moyens de financement traditionnel insuffisants, un montage d’ingénierie financière du financement est souvent nécessaire pour assurer le développement et la réalisation des projets de l’entreprise. Les moyens financiers que l’entreprise peut faire recoure sont :

– L’ouverture du capital aux investisseurs (plus de détails ici) : il s’agit du capital investissement qui est une activité d’investissement en fonds propres ou assimilés, souvent élargies aux opérations de transmission d’entreprises qui implique un partage des risques entre les entreprises et les partenaires financiers

– L’ouverture du capital au public : il s’agit en premier lieu de l’introduction en bourse, appel au marché, etc.

Conclusion

Les mauvaises décisions de gestion apparaissent dans les comptes, dans les cours de bourse et sur la création de la valeur et c’est pour cela on est censées d’avoir une bonne stratégie qui prend en considération l’ensemble de ces difficultés qui sont liées à l’ingénierie financière.

Article précédentle holding : typologie et montage
Article suivantL’analyse financière – cadre conceptuel

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici