LA SEGMENTATION INTERNATIONALE : Maximisez Votre Stratégie Marketing à l’Échelle Mondiale

La mondialisation économique a ouvert de nouvelles portes pour les entreprises souhaitant étendre leur portée à l’échelle internationale. Dans ce contexte, la segmentation internationale émerge comme un outil puissant pour cibler avec précision les marchés mondiaux. Dans cet article, nous allons explorer en profondeur les différentes approches de segmentation internationale et comment elles peuvent être utilisées pour optimiser votre stratégie marketing mondiale.

Segmenter le Marché International par Groupes de Pays

La segmentation internationale par groupes de pays repose sur l’identification de clusters de nations partageant des caractéristiques économiques et culturelles similaires. Cette approche simplifie le processus en permettant aux entreprises de s’adresser à des groupes de pays homogènes sans nécessiter d’adaptations majeures. Par exemple, les pays scandinaves ou les pays européens d’expression germanique partagent souvent des conditions similaires, ce qui facilite l’offre de produits cohérents.

Cependant, il est important de noter que cette approche suppose une homogénéité qui peut ne pas être toujours présente dans le groupe de pays. Avec la dissolution des frontières en Europe, certaines entreprises reconfigurent leurs marchés en fonction de zones d’attraction économique plutôt que de regroupements géopolitiques. Cette approche présente l’avantage de cohérence culturelle, mais elle peut être limitée par la diversité réelle au sein des groupes.

Figure 6.12 – Deux exemples de segmentation internationale
Figure 1 – Deux exemples de segmentation internationale

Vendre à des Segments Supranationaux ou Universels

Dans l’ère de la mondialisation, une dynamique fascinante se dévoile : celle des segments supranationaux. Contrairement à l’idée préconçue d’uniformité culturelle, les marchés mondiaux sont en réalité de plus en plus marqués par des groupes de consommateurs partageant des comportements et des attentes similaires, indépendamment de leurs origines nationales. Cette évolution reflète la richesse et la diversité des cultures qui, loin de se fondre dans une standardisation, embrassent leur singularité.

Il est important de reconnaître que même si certains pays dominants tentent de propager leur culture et leur mode de vie, ces efforts ne parviennent pas à éclipser les spécificités culturelles plus profondes. Sous la surface de marques mondiales telles que Disney, Hollywood, Mc Donald, Coca-Cola et Marlboro, se cachent des différences substantielles en termes de civilisation, de religion, de nationalité, de race et de langue.

Ce paradoxe se traduit par une convergence plutôt qu’une uniformisation des marchés, résultant en des segments supranationaux où les besoins et les attentes sont similaires. Ainsi, l’idée d’un consommateur européen typique est nuancée par une convergence partielle des styles de vie et de consommation au sein de l’Europe des vingt-cinq.

Néanmoins, l’Europe abrite divers segments transnationaux tels que les cadres d’entreprises internationales, les professions libérales, les étudiants en gestion et les sportifs professionnels. Ces segments sont souvent caractérisés par leur niveau d’exigence et d’information, résultant de leur exposition continue aux échanges internationaux.

Un exemple frappant de segment en pleine croissance est celui des consommateurs à la recherche d’un style de vie élitiste. Les individus aisés et influents à travers le monde partagent une appréciation commune pour des marques prestigieuses telles que Hermès, Mercedes, Gucci, American Express, Chivas et Godiva.

Cette aspiration transcende les frontières, que l’on se trouve à Tokyo, Hong Kong, Delhi, New York, Kinshasa, Rio de Janeiro ou Londres. Les produits et les marques de l’industrie de l’audiovisuel, des automobiles, des cosmétiques, des boissons et des services connaissent aujourd’hui une reconnaissance mondiale grâce à ces segments supranationaux.

Cependant, le défi réside dans l’identification précise de ces segments et dans l’adaptation de vos stratégies marketing pour répondre à leurs besoins distincts, tout en maintenant des standards de qualité cohérents. La globalisation exige une approche qui ne traite pas chaque marché de manière identique, mais plutôt reconnaît que des groupes de consommateurs homogènes peuvent être atteints de manière similaire dans chaque pays, en utilisant les mêmes marques et publicités.

S’adresser à des Segments Différents dans Chaque Pays

Une troisième approche consiste à s’adapter aux attentes spécifiques de segments distincts dans chaque pays. Cela peut impliquer d’ajuster les actions de distribution, de communication et de vente en fonction des caractéristiques des segments locaux. Cette approche permet de répondre aux besoins locaux tout en conservant une certaine uniformité de marque.

Canon a adopté cette stratégie avec son modèle AE-1 en adaptant sa présentation en fonction des besoins spécifiques de chaque marché. Bien que cette approche puisse nécessiter des efforts importants pour différencier les stratégies marketing, elle peut offrir une adaptation précise aux conditions locales.

Conclusion

En somme, la segmentation internationale est une composante essentielle d’une stratégie marketing réussie à l’échelle mondiale. Que vous choisissiez de cibler des groupes de pays homogènes, des segments supranationaux ou des segments spécifiques par pays, l’approche que vous adoptez doit refléter la réalité complexe et diversifiée des marchés mondiaux.

LA SEGMENTATION INTERNATIONALE en PDF

LA SEGMENTATION INTERNATIONALETélécharger
Article précédentLe modèle IS–LM : l’équilibre économique global
Article suivant5 Conditions d’efficacité d’une Micro-Segmentation

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici