La stratégie de contenu digital : Elaboration et importance

0
12

De nos jours, on ne peut pas naviguer sur internet sans consommer du contenu digital. Tout le monde consomme du contenu et tout le monde le crée. Le contenu digital peut se présenter sous plusieurs formes : Des fichiers à télécharger, des textes, des statuts sur les
réseaux sociaux, des vidéos, des photos… Grosso modo le contenu digital est toute information présente sur la toile disponible pour téléchargement ou aussi pour distribution.

Nous sommes donc Co-créateurs des marques, en publiant des avis sur les réseaux sociaux, en partageant les informations avec nos proches, en créant des groupes sur les réseaux sociaux…etc. Bref tout acte qu’on fait sur notre navigation d’internet est soit une consommation ou création de contenu digital.

Définition du Content Marketing

Le Marketing du contenu est une stratégie pour une entreprise ou une marque qui consiste à concevoir, produire et diffuser des supports -contenu- de différentes natures.

Autant de contenu qui sont diffusés sur les différents points de contact entre la marque et ses clients, ses leads ou sa communauté. Le site de l’entreprise ainsi que ses différents comptes sur les réseaux sociaux constituent les points de contacts les plus utilisés pour publier de tels supports.

L’objectif du Content Marketing étant de générer des leads, gagner de nouveaux clients, et d’engager une communauté en délivrant un contenu intéressant, utile, informatif, attractif, ludique et le cas échéant pertinent. Ce contenu vise à influencer subtilement les perceptions, les opinions, et utilement le comportement des consommateurs pour pouvoir vendre un produit ou un service ou encore pour façonner une image de marque.

Importance d’une stratégie de contenu digital

On dit souvent que le contenu est un roi. A mesure de chaque année passée l’importance du contenu se met à croitre dans le paysage digital. Tellement le contenu est très important dans une stratégie digitale certains chercheurs l’ont nommé « La particule atomique du Marketing ».

Avec l’avènement des réseaux sociaux, le Marketing de contenu est maintenant plus viral que jamais et a une plus grande portée.
Il n’y a pas de formule magique pour avoir du bon contenu, car le Marketing du contenu est un processus qui évolue au fil du temps et qui nécessite une actualisation et des améliorations. Ce qui fonctionne pour une marque ne fonctionnera pas certainement pour une autre.

Le contenu se présente donc sous 3 formes :

  • Contenu publié : C’est n’importe quel contenu publié par la marque sur ses médias digitaux : Images, vidéos, articles…
  • Contenu réactif : C’est un moyen qui permet à la marque de rester en contact avec sa communauté comme par exemple : répondre à leurs messages sur sa page Facebook pour une demande d’information…
  • Contenu proactif : C’est une méthode différente qui vise à promouvoir la marque sur les réseaux d’autres personnes. Cette proactivité inclut le partage de contenu, la publication sur une autre page, l’invitation des internautes à des évènements…

Il est donc important qu’une marque fasse un mélange de ces trois formes de contenu.

Et aussi il est primordial d’avoir une stratégie de contenu digitale car c’est ce qui permettra à la marque d’améliorer son référencement, d’avoir plus de visibilité sur les réseaux sociaux etc…

Une stratégie est aussi importante car chaque marque se doit de savoir comment elle va parler à sa communauté, qu’est-ce qu’elle va leur donner comme contenu, comment elle répondra à leurs attentes, donc avoir une stratégie est un moyen de s’organiser à l’avance pour assurer une qualité de présence optimale.

Démarche pour élaborer une stratégie de contenu digital

Une bonne stratégie de contenu digital n’est pas un fruit du hasard, mais c’est surtout le résultat d’une démarche bien définie qui se résume dans les étapes suivantes :

Définir quelle offre pour quelle cible

La première étape est d’identifier le client cible, pour chaque type de service/produit que la marque propose, et d’adapter son discours. Cela consiste à imprimer le profil de la personne type à qui on va s’adresser et de s’imaginer en permanence que nous sommes en train de parler et d’essayer de convaincre cette personne en particulier.

Suivre les tendances

Comme présenter précédemment, plusieurs tendances sont à l’ordre du jour que les entreprises doivent suivre pour produire un bon contenu digital. Jamais une technique obsolète n’est susceptible de créer de l’engagement et susciter l’intérêt du consommateur.

A titre d’exemple si la marque voit que dans les tendances, la vidéo en animations 3D est la plus visionnée par les internautes et que c’est celle qui suscite plus d’intérêt, alors dans ce cas il ne faut pas hésiter à suivre cette tendance digitale.

Identifier les pratiques des concurrents

Il s’agit cette fois-ci d’effectuer des Benchmark concurrentiels pour pouvoir détecter les bonnes pratiques utilisées par les concurrents et fortement appréciées par le client à travers un taux d’engagement ou d’interaction élevé.

Il ne s’agit pas de copier ce que font les concurrents mais de s’inspirer de ce qu’ils font pour produire un contenu plus intéressant, créatif et surtout original qui reflète l’esprit de la marque.

Sortir du lot

Impliquer du changement, en d’autres termes sortir de l’habituel et du routinier. Si une marque diffuse toute la semaine des Posts normaux (Images + texte) à ses abonnées, elle peut faire l’exception quelques fois par mois pour capter l’attention. Exemple : Un top 5 de ses produits, du contenu informatif créé par les internautes.

Optimisation du contenu

L’objectif est de définir des mots clés captivant (sur le titre par exemple), et des thèmes que la cible est susceptible de rechercher. La marque doit se mettre à la place des internautes, et devrait être pragmatique, sans oublier d’ajouter des CTA : Call To Action (Ce sont des
boutons, et des phrases qui encouragent les internautes à partager, aimer, remplir un formulaire, répondre à une question ouverte…etc.)

Diffuser le bon contenu au bon endroit

Chaque réseau social dispose d’une spécificité bien déterminer que la marque doit obligatoirement comprendre pour pouvoir diffuser le bon contenu dans le bon réseau social. A titre d’exemple, un contenu instantané et professionnel va être réservé à Twitter.

Un autre plus divertissant et engageant doit être publié sur la page Facebook. Et des prises ou shootings des produits de la marque semblent intéresser la communauté présente sur Instagram.

Analyser son contenu

Vers la fin de chaque mois, la marque est censée produire un rapport mensuel pour ressortir les Posts qui ont le mieux marcher et les autres qui semblent ne pas avoir intéressés la communauté.

C’est à travers cette démarche d’audit permanente que la marque va être capable d’apprendre de ses erreurs et produire éventuellement un meilleur contenu dans l’avenir.

Principes d’un bon contenu digital

Un bon contenu digital doit répondre à plusieurs critères qui justifie sa qualité, notamment :

L’utilité du contenu

L’internaute s’attends toujours à ce que le contenu qu’on lui adresse soit d’une utilité majeure, soit en apportant une information qu’il ne savait pas auparavant, en lui donnant un conseil qu’il trouve pertinent ou en répondant à un besoin auquel il s’attendait.

Ce genre de contenu dispose d’une viralité importante, vu qu’il est susceptible d’être partagé par l’internaute et fidélise la communauté autour de la marque.

La valeur perçue

Ce qui donne plus de valeur au contenu est déjà sa qualité, ce qu’il rapporte aux lecteurs mais aussi de ce qui peut l’entourer comme design, une égérie influente et aimée par la communauté. Ce genre de contenus créent beaucoup d’interactions tels que des cliques, des
partages, et sont mis en avant par les moteurs de recherche.

Connexion émotionnelle

Afin de faire revenir un internaute à chaque fois à sa page, une marque a besoin de créer un lien émotionnel, elle doit travailler son Branding, mettre en avant ce qu’elle sait faire, dégager son identité et parler d’un ton qui parle à sa communauté.

Nous relevons l’exemple des consommateurs d’Apple, ils ne changeraient pour rien au monde leurs appareils contre d’autres. C’est avant tout leur émotionnel et leur amour envers la marque qui construit leur fidélité sur la durée.

La vocation principale des marques est de créer ce sentiment d’appartenance, de faire de leurs consommateurs des adeptes et des personnes qui la défendent.

Promotion des contenus

Un contenu de qualité ne doit pas être mis à l’écart, il doit être partagé et se faire repérer. Il faut donc le promouvoir et le faire voir par d’autres personnes, leur faire savoir que la marque existe, leur faire découvrir ce qu’elle fait puis les laisser au fil du temps s’adapter à son contenu.

La marque doit diversifier ses médias sociaux ou elle publie son contenu pour toucher plus de personnes. Elle peut soit utiliser la presse digitale, les réseaux sociaux, par affiliation…

Tous les moyens sont bons pour se faire repérer et mettre en avant son contenu

Conclusion

La stratégie de contenu digital ne doit surtout pas être rigide et doit par contre s’adapter aux nouvelles tendances et aux nouveaux besoins de la clientèle cible.

Cette proposition de stratégie de travail n’est pas applicable alors tout le temps et pour toutes le marques, mais prend en considération le contexte actuel et l’évolution des besoin de la communauté connectée

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici