Méthodes des coûts moyens pondérés

On peut calculer le coût d’entrée du stock observé à une date quelconque, et notamment à l’inventaire, est obtenu par calcul selon les méthodes des coûts moyens pondérés, qui comporte deux variantes :

  • méthode du coût moyen pondéré après chaque entrée ;
  • méthode du coût moyen pondéré de fin de période ou de période stockage.

Coût moyen unitaire pondéré après chaque entrée

Dans cette méthode chaque nouvelle entrée entraîne le calcul d’un nouveau coût moyen qui tient compte de la valeur du stock avant
l’entrée, les sorties lorsqu’elles se produisent, sont valorisées à ce prix moyen.

Donc :

  • Le coût d’entrée du stock à une date considérée est égal au coût du stock au début de Cexercîcc, assimilé à une entrée :
    • majoré du coût d’entrée des achats ou des productions depuis le début de l’exercice ;
    • diminué du coût des ” sorties » (pour ventes ou consommations) depuis le début de l’exercice.
  • Le coût unitaire de sortie est égal au quotient des valeurs entrées par les quantités entrées.
  • Ce calcul est opéré à chaque nouvelle entrée ; le coût unitaire ainsi déterminé étant utilisé pour valoriser les sorties jusqu’à l’entrée suivante.
  • Le coût unitaire d’entrée du stock final, à l’inventaire, est ainsi celui qui a été obtenu après la dernière entrée, à l’aide des calculs précédents. Dans le cas particulier d’un stock nul observé à la date de la dernière entrée, le coût moyen pondéré est égal au coût unitaire de celte dernière entrée.

Formule de calcul

CMUP Après chaque Entrée = (Valeur du stock avant l’entrée + valeur de l’entrée) / (Quantité du stock avant l’entrée + quantité de l’entrée)

Cette méthode est importante dans la mesure où elle permet une valorisation en temps réel des sorties, ce qui correspond à l’esprit de l’inventaire permanent, mais elle a l’inconvénient d’être lourde (autant de coût moyen qu’il y a d’entrées).

Exemple applicatif :

Les mouvements de stock de la matière « M », pour le mois de mars, sont les suivants :

01/03: Stock initiai 7000Kg à 6 €/Kg.
04/03 : Bon de sortie n°10 : 5000 Kg.
10/03 : Réception de 4000 Kg à 6,20 Kg.
15/03 : Bon de sortie n° 11 : 5500 Kg.
20/03 : Réception de 5000Kg à 6,28 Kg,
29/03 : Bon de sortie n° 12 : 4400 Kg.

N.B : les frais relatifs à la réception du stock s’élèvent à 0,50 €/Kg.

Travail à faire

Etablir la fiche de stock par la méthode C.M.U.P après chaque entrée

Solution

CMUP après chaque entrée :

Méthodes des coûts moyens pondérés
(1) 6,70 = 6,20 + 0,50 (frais de réception du stock).
(2) 6,78 = 6,28 + 0,50.
(3) 6,47 = 12000 + 26800 / 2000 + 4000 = 6,47 DH/Kg.
(4) 6,75 = 3235 + 33900 / 500 + 5000 = 6,75 DH/Kg.

Coût moyen pondéré de fin de période

Le coût unitaire d’entrée du stock à la date de l’inventaire est égal à la moyenne des derniers coûts unitaires d’entrée observée sur la « durée moyenne d’ccoulenicnt’’ dudit stock ; cette moyenne des derniers coûts étant pondérée par les quantités entrées.

Le CMUP n’est calculé qu’en fin de période après avoir enregistré toutes les entrées et en tenant compte du stock initial (CMUP unique ou périodique).

Donc, cette méthode consiste à calculer un seul coût moyen à la fin de la période de stockage, par l’application de la formule suivante :

C.M.U.P De fin de période = (Valeur du stock initial + valeurs des entrées de la période) / (Quantité du stock initial + quantités des entrées de la période)

Le principal inconvénient de cette méthode réside dans le fait qu’il faut attendre la fin de la période analytique pour pouvoir valoriser les sorties de stocks, ce qui est en contradiction avec le principe de l’inventaire permanent : Pouvoir déterminer à tout moment la valeur du
stock.

Exemple applicatif

Travail à faire

En utilisant les données de l’application précédente, établir la fiche de stock par la méthode C.M.U.P de fin de période

Solution

Coût moyen pondéré de "fin de période".
CMUP de fin de période = (42000 + 26800 + 33900) / (7000 + 4000 + 5000) = 6,42 DH/Kg.

Tonus les sorties de la période et les stocks sont évaluées à €/Kg

Article précédentLa matrice d’Eisenhower – cours et exemple applicatif
Article suivantDernier entré Premier sorti (Last In First Out ou L.I.F.O)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici